MOSCOU

Pour beaucoup, c’est une culture bien différente de l’Occident celle de nos voisins Russes. En effet, la Russie de par son contexte théâtre de nombreux faits historiques suscite bien des interrogations quant à leurs coutumes, traditions et modes de vie, pourtant pas si éloignés des nôtres. Ici on s’intéressera au cas notamment de la ville de Moscou.

Il est à noter qu’au même titre que d’autres pays tels que le Japon ou la Chine par exemple, la Russie utilise un alphabet différent, à savoir l’alphabet cyrillique, ne soyez donc pas étonné en arrivant de voir orthographié Москва en lieu et place de « Moscou ».

Souvent décrit comme un pays de grand froid dont les températures extrêmes peuvent osciller jusqu’à descendre jusqu’à -40° C parfois, le temps y est toutefois très sec lorsqu’il ne neige pas, là où nos climats occidentaux en hiver sont plus humides : prévoyez en conséquence une paire de gants chauds pour éviter d’y laisser un doigt, le bonnet, l’écharpe et pourquoi pas un sous pantalon thermique et une épaisse doudoune afin d’y être préparé.

moscow-snow-winter_1280x800

 

Quoi qu’il en soit si le froid ne vous fait pas peur, vous ne regretterez pas votre voyage : il m’a été donnée l’occasion de me rendre sur des marchés locaux aux alentours de la Place Rouge dans le même ton que ceux de nos traditionnels marchés de Noël, à savoir sous formes de cabanes en bois pour accueillir les stands. Vous trouverez dans ces marchés les matriochkas, c’est à dire les fameuses « poupées russes » imbriquées les unes dans les autres de manière décroissante.

il_340x270-1148736485_bap0

 

Place Rouge oblige, notre guide sur place prénommée Olga nous a également fait visiter l’enceinte du Kremlin, qui est aujourd’hui le siège du pouvoir en Russie, là ou monsieur Poutine exerce ses fonctions et qui était autrefois la résidence des tsars.

Il est également bon de savoir que la monnaie locale, le rouble, a perdu de sa valeur depuis mon séjour en Russie il y a de ça quelques années, à savoir qu’à l’époque, 1 euro équivalait à 40 roubles, alors qu’aujourd’hui, le taux de change y est d’1 euro pour 60 roubles environ.

J’ai eu également la chance d’emprunter le métro en Russie, où l’architecture y est nettement différente de nos métros parisiens par exemple, dans le sens où les stations sont souvent formées d’arcs voûtés, très lumineuses voire presque luxueuses et remplies de sculptures de figures emblématiques du patrimoine russe telles que des sculptures ou des tableaux par exemple !

394298

Que dire enfin ? Dans le pays où selon les « légendes » la vodka serait moins chère que l’eau, il faut savoir qu’un paquet de cigarettes en moyenne vous y coûtera à peine plus de 70 roubles en moyenne, soit moins de 2 euros, alors qu’un aliment tel qu’un camembert par exemple, vous en coûterait près de 450 roubles, c’est à dire environ 7,50 euros !

Le Saviez-vous ?

Il y a 9 millions de femmes de plus que d’hommes en Russie. Cela explique surement pourquoi beaucoup de femmes russes quittent leur pays pour trouver un homme ailleurs.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s